PHILATELIE - premier trimestre 2017 (page 1 / 2)

(Jean-Claude CHOBERT)

Paru en 2016, mais nous parvenant seulement maintenant, le Mali fête à son tour les 40 ans du 1er vol commercial. Trois blocs pour cet évènement: un, classique, d’un seul timbre, et deux autres de 3 timbres, mais d’une grande originalité  puisque nous trouvons deux figurines triangulaires et surtout une troisième sous forme de losange.


Depuis plusieurs années, Philapostel, qui est une association philatélique crée par des postiers,  édite des produits se rapportant aux fêtes de fin d’année. Portée jusqu’ici plutôt vers les cartes postales où on retrouvait régulièrement un Concorde caché quelque part (comme dans la hotte du Père Noël par exemple), cette association semble vouloir se porter vers les timbres. En effet son antenne ‘Philapostel Bas-Rhin’ vient de réaliser dans cet esprit des timbres personnalisés illustrés de multiples thèmes et où, avec de bons yeux, voire une loupe, on devine dans la partie supérieure de la figurine un Concorde en vol, entre le drapeau européen et une arche arrondie d’un pont ferroviaire. Ces timbres peuvent être utilisés selon le type de vignette en lettre prioritaire ou en lettre verte.

Pour les besoins de notre Club en matière d’affranchissement, J.F Bô a fait éditer par La Poste de nouvelles vignettes, identiques, quant au dessin, à celles représentées sur le site aux premiers trimestres 2015 et 2016. En plus de nouvelles valeurs lettres vertes (0,70- 0,98- 1,16- 1,70 et 2,84) nous utilisons des vignettes ‘Lettre suivie’ (2,03 ET 2,10) ainsi que des vignettes pour Lettres Recommandées R.1 (5,58 et 5,71) illustrées ci dessous à l’aide de spécimens.


Quatre produits philatéliques nous sont proposés en ce début février afin de célébrer le supersonique:

D’abord, en provenance de Sierra Leone, deux blocs d’un et quatre timbres, entièrement consacrés au Concorde, même si il y avait à redire sur les illustrations de l’appareil,

Puis, réalisés pour le Mozambique, ces blocs toujours d’une et quatre figurines dédiées aux avions supersoniques où l’avion commercial de British Airways partage la vedette avec différents avions militaires occidentaux.